Estelle Andrea

Estelle Andrea, soprano et comédienne guidée par le souffle.

Après des études de flûte traversière et une Maîtrise de Musicologie à l’université de Tours, elle se consacre entièrement au chant et travaille avec Mady Mesplé, puis Yves Sotin au CRR de Saint-Maur-des-Fossés où elle obtient une Médaille d’Or de Chant, de Déchiffrage, d’Art Lyrique et un Premier Prix de perfectionnement de Chant à l’Unanimité.


Elle intègre la classe de Mireille Larroche à l’Ecole Normale de Musique de Paris afin d’aborder plus en profondeur le jeu de scène et a la chance d’être remarquée et engagée avant même la fin de son cursus pour ses qualités évidentes de comédienne. Son amour du spectacle vivant, de la création et des rencontres artistiques, l’amène alors à se produire dans diverses formes théâtrales et musicales (opéra, opérette, comédie-musicale, théâtre musical…) dans de nombreux théâtres et festivals en France métropolitaine, en Outre-Mer (La Réunion, Mayotte) et à l’étranger (Luxembourg, Belgique, Suisse, Italie, Espagne, Roumanie, Turquie, Syrie, …)


«J’ai rencontré Michel Podolak en 2006 et me suis immédiatement reconnue dans son identité d’«artiste en mouvement».
Nous avons en commun de mettre avec cœur et passion notre art au service d’une écoute, d’une résonance, d’une joie, d’une communion entre les êtres.
Ce sont ces mêmes valeurs humanistes qui m’ont amenée à rencontrer par la suite Frédéric Lenoir, philosophe et auteur avec qui j’ai également tissé des liens d’amitié très forts.


C’est un grand bonheur pour moi d’avoir été le trait d’union entre «le géniteur et l’accoucheur» de Renaissance, spectacle dans lequel je jouerai le rôle principal écrit à mon intention : celui de Stella, personnage qui nous fait voyager entre passé et futur du Monde sur fond de ciel étoilé numérique…»

> Voir les autres talents